Evénementiel

Le Krache Théâtre s'inscrit dans des manifestations ou organise ses propres événements et en assure la direction artistique ainsi que la programmation.


"Musée Vivant" mai 2013


Musée de la lunette à Morez
2013-05-18 17.48.05
JC2013-05-18-10
JC2013-05-18-14
JC2013-05-18-6
JC2013-05-18-7
JC2013-05-18-8
JC2013-05-18-9



"La Francomtoise de Rue" juillet 2012

franc-comtoise-de-rue


La Francomtoise de Rue est un collectif qui regroupe toutes les cies de théâtre Tout terrain de Franche-Comté. En juillet 2012 la FC2R décide de se rendre au festival de Chalon S/Saône pour présenter ses propres spectacles et créer un événement collectif : un lieu de vie pendant toute la durée du festival et un repas-spectacle le midi « le repas utopiste de la Francomtoise ».

Outre l'organisation générale de l'événement, le Krache Théâtre participe à l'aventure :

– en créant un espace diffusion avec le projet « Mais, Dis Ah ! » (Laure Saint Hillier) qui filme et retransmet le lendemain le repas de la veille tous les jours du festival : http://www.besancon.tv/page.php?id=102&lang=fr&vsmaction=view_prod&id_prod=1142 et en présentant son spectacle concert « les chiens de la casse ».




« Piléface » Mai 2012

Le Krache Théâtre investit un lieu pendant tout le week-end de l'événement « Folies Furieuses » à Salins Les Bains (39).
L'espace Voltaire se transforme en lieu de vie avec sa propre buvette clandestine (et des animations en continu comme des extraits des Chiens de la Casse et un crash-test de Richard 3...)

piléface
DSCF0092 (Copier).JPG
DSCF0099 (Copier).JPG
DSCF0108 (Copier).JPG
DSCF0120 (Copier).JPG
DSCF0135 (Copier).JPG
DSCF0139 (Copier).JPG
P1010479 (Copier).JPG
P1010483 (Copier).JPG
P1010486 (Copier).JPG
P1010488 (Copier).JPG
P1010491 (Copier).JPG
P1010493 (Copier).JPG

« Divertisaône » 2009-2012

Marjorie Heinrich prend en charge l'écriture et la mise en scène de l'événement organisé par la ville d'Auxonne (21). Elle accompagne l'Office de la Culture dans ce projet avec une formation continue pour à terme les rendre autonomes. Les associations culturelles locales (une centaine de musiciens, chanteurs, danseurs et acteurs) se regroupent pour créer un vrai spectacle collectif sous sa direction artistique.

Dates de l'événement :

« Sacré Festin » en janvier 2012

« Arc en Ciel » en janvier 2011

« les 4 saisons » en janvier 2010

« les 4 saisons » en juin 2009

Divertisaone
DSC00835.JPG
DSC00856.JPG
DSC01016.JPG
DSC01038.JPG
DSC01039.JPG
DSC03625.JPG
DSC03639.JPG
DSC03734.JPG



« 24H Vilar » juillet 2011

Intervention dans la Maison Vilar en Avignon d'un marathon de 24H de lecture de textes de Vilar pour faire connaître l'association « Auteur d'espaces » regroupant les auteurs d'écritures de rue (et à laquelle adhère le Krache Théâtre). Projet à l'initiative de l'association des Auteurs dans l'espace en partenariat avec la SACD et la Maison Vilar.

Insistera-t-on jamais assez sur la recherche par Jean Vilar de l’Auteur

capable d’écrire le théâtre de son époque, sur cette quête insistante et

pourtant insatisfaite en direction de ses contemporains, ses appels à la

fois désespérés et plein d’humour - l’humour est la politesse du désespoir,

on le sait - auprès de Cocteau, Giono, Sartre, Camus ou Ionesco... ? Forts

de cette vérité, nous avons sollicité la réflexion des Auteurs dans l’Espace

Public qui nous ont répondu avec une belle humilité : point d’autre auteur

dans la Maison Jean Vilar que Jean Vilar lui-même ! Ils se reconnaissent

en effet dans les valeurs défendues et exprimées par le fondateur du

festival d’Avignon, et se proposent de s’emparer de ses textes, 24 heures durant pendant

lesquelles les lecteurs se relaieront comme les porteurs de la flamme olympique.

24 heures au cours desquelles on lira, dans sa Maison, du Vilar, encore du Vilar, toujours du

Vilar, en faisant appel à toutes les bonnes volontés d’Avignon : au in, au off, au off du off, au

out, aux professionnels, aux amateurs, aux apprentis, aux stars, aux starlettes, aux espoirs de

la profession comme aux vétérans, aux doyens, aux has been, aux témoins historiques, aux

poilus de 47, aux chevelus de 68, à ceux qui réécrivent l’Histoire comme à ceux qui l’ont faite,

aux cas désespérés, aux Avignonnais, aux Provençaux, aux Languedociens, aux Bretons !

À tous enfin : auteurs, comédiens, musiciens, chanteurs, danseurs, ringards, journalistes,

spectateurs, garçons de café, employés de mairie, vendeuses en gros ou en détail, ouvreuses,

religieuses, travailleurs-travailleuses des remparts, laïcs ou libres penseurs, loueurs abusifs

d’appartements sinistres ou de maisons avec piscine, marchands à la Balance et tout raton

laveur de la rue des Teinturiers !

Du 11 juillet à 19h au 12 juillet à 19h, nous ouvrirons ainsi une multitude de petites fenêtres

pour donner à entendre la parole de Jean Vilar dans toutes les dimensions de la cour de sa

Maison : au sol, à la fenêtre, en ombre projetée sur les murs, en suspension plein ciel...

Pratiquement, il convient de prendre date avec l’équipe d’organisation à la Maison Jean Vilar :

chaque lecteur rejoindra la calade une demi-heure avant sa lecture et tirera un texte au sort.

On aura dès lors une vingtaine de minutes pour appréhender son texte et se placer dans les

conditions proposées par l’équipe de l’association des Auteurs dans l’Espace Public. Toutes les

formes de lecture seront bienvenues, avec ou sans micro, en dansant, jonglant, chantant,

mimant ou tout simplement à la table.

Tout au long de ce marathon, soupes, café, rafraîchissements seront disponibles à des tarifs

« populaires » pour restaurer, réconforter, encourager nos marathoniens de l’esprit.

Venez nombreux saluer Jean Vilar !

Pour vous inscrire, il suffit d’envoyer un courriel à l’adresse suivante :

24h.jeanvilar@gmail.com ou d’appeler le 06 47 20 81 46

blog http://24hpourjeanvilar.wordpress.com




"Le réveillon de Printemps" Avril 2011

En s'associant avec la Cie Les Chercheurs d'Air et le groupe de musiciens jazz manouche « Krache Ta Valda », sous la tutelle de l'association CRIC, le Krache Théâtre propose un événement unique au fond d'une clairière pour fêter dignement la venue du printemps et renouer avec les fêtes païennes champêtres et traditionnelles.

Au fond de la clarière quand la nuit tombe l'espace se remplit d'une atmosphère particulière sortent les fées des sous-bois guidé par le chant de Marianne explosent les petits cocons et le couple originel yin yang s'incarne en Roméo et Juliette pour entamer la danse de la Vie - le renouveau dans la Nature - le Réveillon de Printemps!


"La cité des âmes perdues" Mai 2009

Transformation de l'Hôtel Dieu (Médiathèque) de Dole en un lieu de vie original tout le week-end des fêtes de Pentecôte.

Le Krache Théâtre s’est associé avec :

– le CRIC, association interculturelle de Montmirey-Le-Château (39) et met en place des animations régulières tout le week-end

–  l’atelier théâtre adulte que dirige Marjorie Heinrich et crée pour l'occasion « le chœur des sœurs qui ont beaucoup vécus » (en partenariat avec Le Turlupin d’Auxonne (21))

– le Comité des Fêtes de Goux qui propose pour le repas : un sanglier à la broche !

Site réalisé par l'Agence Niko avec ZitePlus  ::  ADM